dimanche 19 mars 2017

Gâteau moelleux amande - poire - cardamome

Pour ce dimanche, je vous livre la recette d'un bon gâteau, bien moelleux grâce à la poudre d'amande. Très facile à faire, il est inratable, donc pas d'excuse, à votre plan de travail !



Ingrédients :

- 180 g de farine
- 50 g de poudre d'amande
- 1 càs de purée de noix de cajou
- 50 g d'huile végétale neutre
- 70 g de sucre
- 150 ml de lait d'avoine
- 2 gousses de cardamome
- 1/2 sachet de levure
- 1 cuillère à café de bicarbonate de soude
- 2 poires

Préparation :

Préchauffez le four à 180°C.

Placez la farine, la poudre d'amande, la purée de noix de cajou, l'huile, le sucre, le lait d'avoine, la levure et le bicarbonate dans votre robot pâtissier et mélanger avec l'accessoire batteur jusqu'à obtenir une pâte homogène.

Ouvrez les gousses de cardamome et récupérez les graines. Broyez les dans un mortier pilon.

Epluchez les poires et enlevez les pépins. Découpez les en cubes.

Rajoutez la cardamome et les dés de poires dans le bol du rorbot. Avec le batteur, mélangez tout doucement pour les incorporer à la préparation.

Enfournez pour 30 minutes. Démoulez lorsque le gâteau est refroidi.

dimanche 8 janvier 2017

Brioche des rois amande - noisette - pomme

Depuis déjà quelques temps l'Imio et moi-même excluons l'huile de palme de notre alimentation mais aussi des produits cosmétiques. J'avoue que l'an dernier, j'ai fait une exception en achetant une pâte feuilletée qui en contenait pour pouvoir faire une galette des rois.
Mais maintenant, c'est fini, plus d'exception !
Et n'ayant pas réussi à trouver de pâte feuilletée ou de margarine végane et sans huile de palme, il a fallu s'adapter pour avoir un dessert épiphanique et conforme à l'éthique de la Ruzetière.

Cette année, je vous propose donc une brioche des rois, fourrée à la frangipane amande-noisette et aux pommes caramélisées.


Ingrédients :
Pâte à brioche :
- 200 ml de lait de soja
- 50 g d'huile végétale (tournesol par exemple)
- 50 g de sucre
- 400 g de farine
- 50 g de fécule de maïs (ou de pomme de terre)
- 1 sachet de levure de boulanger

Pomme caramélisée :
- 1 pomme
- 2 càs de sucre

Frangipane :
- 80 g de poudre d'amande
- 30 g de poudre de noisette
- 2 càs d'huile végétale
- 3 càs de sucre glace

Dorure :
- 2 càs de lait végétal sucré

Préparation :
Commencer par la pâte à brioche. Dans votre robot pétrin, verser les ingrédients dans l'ordre indiqué et laisser pétrir 10 à 15 minutes.
Sortir la pâte, la placer dans un saladier large, couvrir d'un torchon et laisser lever au chaud (25 degrés idéalement) durant 1 heure.

Pendant la levée de la pâte, préparer les quartiers de pomme caramélisée.
Eplucher et épépiner la pomme. La couper en 8 quartiers.
Faire chauffer le sucre dans la poêle à feu moyen fort (7 sur 9 sur ma plaque de cuisson) et placer les quartiers de pomme. Laisser cuire 10 minutes en retournant les morceaux à mi-cuisson.
Réserver.

Préparer la frangipane en mélangeant dans un bol tous les ingrédients pour obtenir une pâte homogène. Réserver.


Huiler un moule à brioche (ou à cake).
Lorsque la pâte a doublé de volume, la diviser en deux pâtons. Etaler les pâtons, un premier au format du moule, d'un bon centimètre d'épaisseur ; le second un peu plus large que le moule. Placer le premier pâton au fond du moule.

Le recouvrir de la frangipane, en laissant un centimètre libre sur le tout le bord.



Placer ensuite les morceaux de pommes. Déposer ensuite le deuxième pâton par dessus.



Laisser à nouveau lever une petite heure, au chaud, couvert d'un torchon.


Préchauffer le four à 180°C lorsque la brioche a bien levé.
Dorer le dessus de la brioche au lait végétal sucré avec un pinceau et enfourner.



Cuire durant 35 minutes. Laisser refroidir un peu avant de démouler.


dimanche 11 décembre 2016

Bûche de Noël végane - poire caramélisée - chocolat - insert à la vanille - noisettes caramélisées

Cette année à Noël, épatez vos invités avec cette délicieuse bûche végane. Je l'ai testée sur l'Imio, bien sûr, qui approuve ce dessert, mais aussi sur mes collègues de travail, et leur sentence est irrévocable : une réussite !

Je vous propose donc une mousse légère au chocolat, avec un insert à la vanille, des poires caramélisées, reposant sur une génoise ferme et fondante à la fois. Le tout parsemé de noisettes caramélisées.

La recette est longue en texte, mais ne prenez pas peur car elle est assez facile à réaliser. Pensez à la préparer la veille pour être tranquille avec les temps de repos.




Pour une gouttière à bûche de 50 cm

Insert à la vanille :

Ingrédients :
-          70 g de poudre Impérial
-          2 cuillères à soupe de sucre
-          700 ml de lait de soja vanille
-          4 g d’agar-agar

Préparation :
Dans un bol, mélanger la poudre Impérial avec le sucre, puis délayer dans environ 80 ml de lait de soja vanille (sur les 700 ml prévus).
Verser le reste de lait soja vanille dans une casserole, avec l’agar-agar et amener à ébullition durant 2 minutes. Y verser ensuite le contenu du bol, puis mélanger à feu doux pour faire épaissir.

Verser la crème dans un moule à cake. Laisser refroidir puis placer au frigo au moins 3 heures. 
Note : il est possible de la couler dans un plat large (ex. : 20 x 30 cm). 


Génoise :

Ingrédients :
-          50 g d’huile de tournesol
-          100 g de sucre glace
-          1 cuillère à soupe de purée de noix de cajou
-          125 ml de lait de soja
-          50 g de fécule de pomme de terre
-          125 g de farine
-          ½ sachet de levure
-          Une pincée de vanille moulue

Préparation :
Préchauffer le four à 180°C.

Au batteur, mélanger l’huile, le sucre, la purée de noix de cajou, le lait de soja et la vanille moulue jusqu’à obtenir un mélange homogène.
Ajouter ensuite petit à petit le reste des ingrédients, en utilisant un fouet pour y inclure un maximum d’air.

Etaler la préparation sur une plaque à pâtisserie (légèrement huilée ou recouverte de papier sulfurisé) et cuire pendant 13 à 15 minutes.

Laisser refroidir.


Poires caramélisées :

Ingrédients :
-          4 poires assez mûres
-          2 cuillères à soupe de sucre

Préparation :
Eplucher les poires, les couper en quatre et enlever les pépins.
Dans une poêle chaude, déposer les poires avec le sucre et laisser cuire à feu moyen/fort pendant 10 minutes, en les retournant de temps en temps, jusqu’à ce qu’elles soient bien caramélisées. Réserver.


Mousse au chocolat :

Ingrédients :
-          320 g de chocolat à dessert
-          600 g de tofu soyeux
-          200 ml de lait de soja
-          200 ml de crème soja
-          2 g d’agar-agar

Préparation :
Faire fondre le chocolat au bain-marie.

Pendant ce temps, dans une casserole, mélanger la crème soja et le lait de soja. Y délayer l’agar-agar et porter 2 minutes à ébullition.

Mixer ensuite le tofu soyeux au robot pour obtenir une texture bien lisse, puis y rajouter le chocolat fondu et le mélange crème/lait de soja. Mixer assez longuement pour un mélange bien homogène.


Montage de la bûche :

Verser la moitié de la mousse au chocolat dans la gouttière à bûche. Laisser refroidir 10 minutes.



Démouler l’insert à la vanille. Le couper de manière à obtenir deux bandes épaisses de 2 cm, et un peu moins large que votre gouttière à bûche. Le déposer délicatement sur toute la longueur de la mousse au chocolat.



Verser par dessus le reste de mousse au chocolat. Si elle a durci en refroidissant, la réchauffer à feu très doux pour la rendre à nouveau liquide.

Déposer ensuite les quartiers de poire sur toute la longueur.



Découper des rectangles de génoise aux dimensions de la gouttière (utiliser une règle pour plus de précision). Déposer les morceaux de génoise par dessus les poires et appuyer légèrement pour que la génoise accroche  à la mousse.



Placer le tout au frigo et laisser prendre au moins 12 heures.

Le jour J :

Démouler délicatement la bûche (si le moule est souple, écarter les côtés pour y laisser rentrer de l’air).

Préparer les noisettes caramélisées :
-          2 poignées de noisettes entières
-          2 cuillères à soupe de sucre

Hacher grossièrement les noisettes.
Mettre le sucre dans une poêle, feu fort. Lorsque le sucre commence à fondre, ajouter les noisettes et mélanger.

Déposer ensuite délicatement les noisettes sur le dessus de la bûche. 

Vous êtes maintenant prêts à épater vos proches !! 



Joyeux Noël !

PS. : Promis, je m'améliore pour les photos pour 2017 !

mardi 6 décembre 2016

Brioche de Saint Nicolas / Maneles - New version

C'est le jour J ! Et pour cette année, j'ai légèrement modifié les ingrédients de ma recette : je n'utilise plus de margarine pour éviter totalement l'huile de palme. Et si vous ne faites pas de même, c'est le Père Fouettard qui va venir vous remettre les idées en place !


Ingrédients :

- 200ml de lait de soja
- 50g d'huile de tournesol
- 2 càs d'eau de fleur d'oranger 
- 80g de sucre roux
- 400g de farine de blé
- 50g de fécule de pomme de terre
- 1 sachet de levure de boulanger

+ 2 càs de lait de soja pour dorer

Préparation :

Si besoin, réactivez la levure de boulanger dans 30 ml de lait tiède (30 ml prélevés sur les 200 ml de la recette).

Placez tous les ingrédients dans l'ordre indiqué votre robot avec le crochet et laisser pétrir 10 minutes.

Placez ensuite la pâte dans un grand saladier couvert d'un linge propre et laissez lever dans un endroit chaud environ 1 heure (jusqu'à ce que la pâte ait doublé de volume).

Divisez la pâte en 8 morceaux et formez vos bonhommes. 
Pour cela, façonnez un boudin, d'environ 12-15 cm de long. Puis formez la tête en pinçant la pâte au niveau du cou. Ensuite, avec une grignette, entailler les bras vers le premier tiers du corps, puis entailler la pâte au milieu dans le sens vertical pour former les jambes. N'hésitez pas à remonter les morceaux de pâtes des bras et des jambes pour qu'on puisse bien les distinguer après la deuxième poussée.



Couvrez à nouveau du linge et laissez lever 1 h.
Quand les St Nicolas sont bien gonflés préchauffez votre four à 190°C. Badigeonnez les briochettes de lait de soja, et enfournez pour 12 minutes. A la sortie du four, badigeonnez-les à nouveau de lait de soja et laissez-les refroidir sur une grille.

Joyeuse St Nicolas à tous

lundi 4 juillet 2016

Ravioles au fromage végétal

Ca, c'est une recette que j'aime beaucoup, l'Imio aussi, qui est à la fois simple et goûteuse. C'est parti !


Ingrédients (pour 2 à 4 personnes) :

Pour la pâte :
- 200g de farine
- 3 càs d'huile végétale neutre
- 10 cl d'eau

Pour le fromage végétal :
- 50g d'amandes complètes
- 80g de noix de cajou
- 3 càs de levure maltée
- 2 càs de jus de citron
- 1 à 2 càs d'eau
- 1/2 cc d'ail moulu

Pour la sauce tomate :
- 600 à 800g de tomate bien charnue
- 1 cc d'huile d'olive
- 1 gousse d'ail
- 1 cc de thym
- basilic frais
- poivre


Préparation :

Commencer par la préparation de la pâte.
Dans un saladier, verser la farine. Faire un puits et rajouter l'huile ainsi que l'eau. Malaxer à la main jusqu'à obtenir une belle boule bien lisse.
Couvrir et laisser reposer 30 minutes.

Pour préparer le fromage, placer tous les ingrédients dans un mixer et laisser tourner 30 secondes à vitesse rapide. Réserver dans un bol.

Préparer ensuite la sauce tomate.
Faire chauffer l'huile dans une casserole à feu moyen.
Peler et concasser l'ail, l'ajouter à la casserole.
Débiter les tomates en morceaux grossiers et les jeter dans la casserole lorsque l'ail qui chauffe est odorant. Rajouter le thym.
Couvrir et laisser cuire environ 20 minutes en mélangeant de temps à autre.

Une fois que la pâte à ravioles est reposée, fariner le plan de travail et étaler assez finement la pâte (environ 2mm). Ensuite, le plus simple, pour moi, c'est d'utiliser un moule à raviole. J'emporte-pièce la pâte, puis place le disque dans le moule. J'y dépose 1 cuillère à café de fromage vegan et je referme le moule.
Ne reste plus qu'à répéter l'opération jusqu'à épuisement de la pâte.

Penser à fariner vos ravioles lorsqu'elles sont prêtes pour éviter qu'elles ne se collent entre elles en attendant la cuisson.

Faites bouillir ensuite une grande casserole d'eau salée. A ébullition, y plonger les ravioles et laisser cuire une minute.

Egoutter, servir immédiatement avec la sauce tomate. Rajouter le basilic frais, quelques tours de moulin à poivre et bon appétit !


Désolée pour la qualité de l'image, mais j'avais très faim !